Actualités icone rss

Commission municipale du Québec

Gouvernement du Québec | Québec - Mercredi, 16 mai 2018
 

Avis de recrutement de personnes aptes à être nommées membres.

La secrétaire générale associée responsable des emplois supérieurs au ministère du Conseil exécutif invite les personnes intéressées et possédant les qualités recherchées à soumettre leur candidature aux fins de constituer une liste de personnes aptes à être nommées membres de la Commission municipale du Québec (la Commission).

Ces candidatures sont recherchées en vue de pourvoir un poste de membre et vice-président à la vérification à temps plein, avec port d’attache à Québec ou à Montréal.

Mission

La Commission contribue à la saine gouvernance municipale en agissant comme tribunal, comme organisme administratif et comme enquêteur et en donnant des avis d’ordre municipal au ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire.

Attributions

Le mandat de la personne titulaire consiste à accroitre la conformité des activités aux lois, aux règlements, aux politiques et aux directives pour les municipalités et pour les organismes municipaux afin de favoriser une saine gouvernance municipale. Cette personne veille également à la vérification de l’optimisation des ressources pour ces derniers. De manière plus précise, elle est responsable de l’ensemble des activités en matière de vérification auprès des municipalités et des organismes municipaux, tel que le prévoit la Loi sur la Commission municipale (chapitre C-35). À ce titre, elle doit :

  • concevoir et mettre en place une structure organisationnelle visant à doter la Commission d’une équipe multidisciplinaire de ressources spécialisées en vérification municipale, tout en faisant une utilisation responsable des budgets et des allocations de ressources humaines qui lui sont alloués;
  • effectuer une planification des activités de vérification et veiller à sa mise en œuvre en prévoyant des mécanismes de contrôle des activités et de gestion des ressources;
  • établir des standards en matière de qualité des activités de vérification, valoriser une culture organisationnelle basée sur l’efficience et en assurer le respect;
  • mettre en place des mécanismes de suivi de l’application des recommandations à la suite des audits pour que les lacunes observées soient comblées de façon pérenne;
  • assurer l’élaboration et la mise à jour des procédés, des normes, des guides et des façons de faire innovantes appuyant les activités de vérification en vue d’encadrer la pratique de manière professionnelle et éthique et d’en permettre l’évolution;
  • encourager les échanges avec les municipalités visées afin d’élaborer des recommandations clairement formulées et axées sur l’application de mesures concrètes à valeur ajoutée;
  • établir des liens de réseautage avec les organisations publiques ayant une mission de vérification externe afin de faire bénéficier la Commission des meilleures pratiques ou stratégies dans ce domaine;
  • gérer l’accès aux documents et la protection des renseignements personnels à l’égard des dossiers de vérification et voir à la diffusion d’une information de qualité concernant les vérifications des municipalités et des organismes municipaux en vue de produire un rapport annuel de ses activités de vérification.

Conditions de travail

Le membre et vice-président à la vérification est nommé par le gouvernement pour un mandat de sept ans. Son traitement est établi selon les Règles concernant la rémunération et les autres conditions de travail des titulaires d’un emploi supérieur à temps plein (décret 450-2007 du 20 juin 2007 et ses modifications subséquentes). L’échelle salariale, applicable au 1er avril 2018, est de 126 243 $ à 164 117 $. Une personne retraitée du secteur public reçoit un traitement correspondant à celui qui devrait lui être attribué pour occuper le poste visé, duquel est déduit un montant équivalant à la moitié de la rente de retraite qu’elle reçoit de ce secteur.

Conditions d'admission

Être membre en règle de l’Ordre des comptables professionnels agréés (CPA) du Québec, détenir le titre de CPA auditeur et posséder une expérience minimale de dix ans, pertinente aux attributions du poste de membre et vice-président à la vérification. La personne candidate doit également avoir une expérience significative en gestion organisationnelle et détenir une connaissance de l’administration publique. Une connaissance de l’administration municipale constituerait un atout.

En outre, la personne candidate ne doit pas avoir été déclarée coupable d’un acte ou d’une infraction criminelle, ne doit pas avoir fait l’objet d’une décision disciplinaire et ne doit pas avoir été déclarée coupable d’une infraction pénale lorsqu’une telle infraction est susceptible d’affecter sa capacité à exercer les fonctions de membre ou de compromettre la confiance du public envers le titulaire de la fonction.

Critères de sélection

Dans son évaluation, le comité de sélection prendra en considération les critères suivants : les aptitudes et les qualités intellectuelles et personnelles de la personne candidate; l’expérience qu’elle possède et la pertinence de cette expérience à l’exercice des fonctions de membre et vice-président, son degré de connaissances et d’habileté, compte tenu des exigences professionnelles ou d’expériences particulières indiquées dans l’avis de recrutement; ses habiletés à exercer des fonctions de membre et vice-président, notamment sa capacité de jugement, son leadership, son sens politique, son ouverture d’esprit, sa perspicacité, sa pondération, sa capacité d’analyse et de synthèse, son esprit de décision, la qualité de ses communications, sa capacité à adopter un comportement éthique et la conception qu’elle se fait des fonctions de membre et vice-président de la Commission.

Les personnes candidates répondant aux conditions d’admission seront convoquées à un examen qui aura lieu au cours des deux premières semaines de juin.

Modalités d'inscription

Soumettre son curriculum vitae, une lettre de présentation de même que tout autre document jugé pertinent, avant le 30 mai 2018, à 16 h 30, par l’entremise d’une plateforme numérique sécurisée accessible en cliquant sur le bouton Poser sa candidature au bas de la page dédiée sur le site du ministère du Conseil exécutif.

Si vous n’êtes pas en mesure de soumettre votre candidature en ligne, veuillez communiquer avec le Secrétariat aux emplois supérieurs au 418 643-8540, poste 5842. Pour de l’information concernant l’emploi, vous pouvez communiquer avec la Commission au 418 691-2014, poste 3902.

Vous pouvez aussi consulter le site de la Commission municipale du Québec, à l’adresse suivante : http://www.cmq.gouv.qc.ca/.

Veuillez noter que seules les candidatures complètes reçues avant la date limite seront considérées.